Notre revue de presse du social et médico-social #2 du 07/06 au 20/06

Découvrez notre revue de presse du secteur social et médico-social : des articles, des histoires, des reportages et des podcasts qui nous ont intéressé, touché et que nous voulons partager avec vous.


1. La santé mentale à l’épreuve de la Covid vue par Arte Regards

À l’heure de la pandémie, de plus en plus de personnes s’interrogent sur leur état psychique. À mesure que les restrictions sanitaires et sociales perdurent, les jeunes, les familles et les personnes souffrant de pathologies mentales pâtissent de façon croissante de la détérioration de leur quotidien. Que faire pour tenir bon ? (Émission à regarder en replay jusqu’au 31/10/2021 sur Arte)


2. La paralysie cérébrale des tout-petits soignée par le jeu intensif à Angers

Paralysie cérébrale des enfants : et si le jeu intensif permettait de stimuler la plasticité cérébrale des plus petits ? La méthode Habit-Ile (Hand and Arm Bimanual Intensive Therapy Including Lower Extremity), déjà validée chez les plus de 6 ans, est testée sur des enfants de 1 an à 4 ans dans trois pays européens. L’objectif : développer la motricité et l’autonomie par des jeux multiples et impacter positivement le quotidien de ces enfants. (Le Monde, 08/06)


3. Les psychologues et les psychothérapeutes manifestent contre la « précarisation » de leur métier

Le protocole annoncé par le gouvernement pour le remboursement des consultations de psychothérapie, qui prévoit 10 séances de 30 min avec prescription d’un médecin généraliste, a fait bondir la profession. Les psychologues craignent également que les patients renoncent à se soigner face à un dispositif complexe. (Le Monde, 10/06)


4. Le 12 juin, Journée internationale contre le travail des enfants

La situation s’est aggravée pour la première fois en 20 ans. Un enfant sur dix travaillait en 2020, soit quelque 160 millions d’enfants dans le monde. Le travail des enfants va encore s’aggraver avec la précarisation de millions de familles en conséquence de la pandémie Covid-19. (TV5 Monde, 12/06)


5. Témoignage : être frère ou sœur de personne porteuse d’un handicap

Léa, Alix, Paul et Agathe ont tous les quatre un point commun : ils ont grandi avec un frère ou une sœur en situation de handicap. Pour la nuit du handicap ce 12 juin, ils racontent leur histoire au journal Le Figaro (Le Figaro, 12/06).


6. Les mots du handicap

Découvrez sur le site web Le Média Social une infographie qui retrace l’évolution des mots liés au handicap au fil du temps.


7. Un appel lancé pour un Code de l’enfance

Quatre anciennes Défenseures des enfants signent une tribune aux côtés de 321 autres personnalités pour un Code de l’enfance ambitieux et cohérent et contre une approche « strictement judiciaire ou de la seule protection ». (Le Journal du Dimanche, 12/06)


8. Tribune contre l’ubérisation des métiers de l’humain en Île-de-France

Le manque d’attractivité pour les métiers de l’accompagnement social, médico-social et sanitaire, ainsi que la pénurie de professionnels s’approchent d’un point de rupture dans une région déjà sous-dotée, selon le dirigeant associatif Daniel Goldberg. (Le Monde, 10/06)


9. Nos corps sociaux (podcast)

« Des expériences de corps transformés en force de travail ; de corps qui arpentent, souvent empêchés, l’espace social ; de corps isolés, assignés “vulnérables”, à l’heure de la pandémie. Des corps qui racontent des histoires intimes et collectives. » Une création originale France Culture en 3 épisodes.

Cet article pourrait vous intéresser


10. Étude de l’ONPE sur l’impact en santé mentale du premier confinement sur les enfants confiés auprès d’assistants familiaux

Quels sont les effets de ce premier confinement sur la santé mentale des enfants confiés à des assistants familiaux ? Que peut nous enseigner cette crise sanitaire sur les besoins et vulnérabilités spécifiques des enfants placés ? Une étude de Sydney Gaultier à lire sur le site de l’ONPE.


11. En Corrèze, un lieu de vie réunit des seniors et des jeunes adolescents placés

Les deux lieux de vie créés par l’association LIVE – celui des jeunes, et celui des personnes âgées – sont quasiment voisins. Les rencontres entre les uns et les autres sont encouragées au travers d’ateliers de cuisine, de balades ou d’échanges de savoirs. « Les gens sont heureux de voir des jeunes, qui ne sont pas du tout l’image qu’on se fait d’eux quand ils sont en placement. » (France Bleu, 14/06)


12. Un lieu de vacances pour les personnes en grande précarité

À Sète, environ 400 vacanciers sont accueillis au village de vacances du Lazaret grâce à la Fondation Abbé-Pierre et l’association Gestare. « Ces vacances, ça nous fait comprendre qu’on est vivant et ça nous fait savoir qu’on existe aussi, qu’on n’est pas des rebuts de la société » (France Bleu, 17/06)


13. Tribune contre la conjugalisation du calcul de l’Allocation adulte handicapé

Dans Le Monde en date du 17/06, un collectif d’universitaires et de chercheurs estime que le mode de calcul actuel de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) va contre l’autonomie financière des personnes handicapées. De surcroît, la conjugalisation des prestations sociales génère une dépendance financière susceptible d’augmenter la survenue de violences conjugales. (Le Monde, 17/06)


14. Allocation adulte handicapé : passage en force du gouvernement pour faire adopter le projet de loi

Les parlementaires avaient à se prononcer sur une proposition de loi visant à individualiser (ou « déconjugaliser ») cette allocation destinée à compenser l’incapacité de travailler. Les tribunes et les débats n’y auront rien fait : le gouvernement a fait voter sa vision de l’allocation en recourant à la procédure du vote bloqué (voir le billet d’humeur Télérama du 18/06).

Quelle est votre réaction ?
Étonnant
0
Intéressant
0
J'adore
1
J'aime
0
Je n'aime pas
0
Vous souhaitez commenter cet article ? Cliquez-ici

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée, il s'agit simplement de lutter contre le spam :)

← Revenir en haut