L’inceste, l’incestuel et les abus sexuels… travailler avec le douloureusement pensable

3 jours
Public

Tous les professionnels du champ social, médico-social
Pré-requis : Pas de pré-requis pour cette formation
Si vous êtes en situation de handicap, indiquez-nous vos besoins lors de l’inscription

L’inceste, l’incestuel et les abus sexuels… travailler avec le douloureusement pensable

L’inceste est l’un des tabous les plus tenaces de notre société. En France, 4 millions de personnes ont été victimes d’inceste et 2 enfants par classe en moyenne endurent ce crime familial à huis clos. En effet, les enfants et adolescents sont les premières victimes d’inceste !

Il revient aux professionnels des milieux sociaux, médico-sociaux et éducatifs de repérer les symptômes et de les analyser afin que la question des agressions sexuelles / de l’inceste soit posée. Cette formation permettra aux professionnels de mieux appréhender l’inceste et les climats incestueux pour venir en aide aux victimes de ces agressions sexuelles.

Objectifs

  • Donner une définition de ce que l’on nomme « l’Interdit de l’Inceste » comme donnée anthropologique universelle
  • Repérer et identifier un climat incestuel, et quand il y a passage à l’acte
  • Repérer et identifier les comportements et les symptômes des victimes d’inceste
  • Dégager des profils d’agresseur
  • Repérer les mécanismes psychiques et somatiques des professionnels confrontés à des situations traumatiques, tel l’inceste
  • S’interroger sur la prise en charge des victimes

Méthode

  • Apports théoriques
  • Echanges à partir de situations apportées par les participants
  • Travail de réflexion à partir d’extraits de films

Intervenant

Cette formation est animée par un psychologue clinicien

 

 

Contenu de la formation

Définition et étymologie : « l’interdit de l’inceste »

  • Une loi réelle et symbolique représentative du passage de « la nature à la culture » (Claude Levi Strauss)
  • Inceste, négation, perversion et dénaturation du mouvement de la vie ?
  • Du fantasme incestueux au traumatisme de l’inceste, de Freud à Ferenczi

Des repères pour identifier un système (familial) perverti

  • Repérer un climat incestuel et ses différences avec le passage en acte de l’inceste
  • Les injonctions paradoxales : un enjeu de vie ou de mort ?
  • Des systèmes au fonctionnement régi par des lois qui érigent « l’anormalité en norme »
  • Des généalogies maudites et mortifères : l’approche transgénérationnelle
  • Abus sexuels et répétitions traumatiques et/ou « de l’identique »

Les victimes d’inceste quels comportements, quels symptômes et quels profils psychopathologiques

  • La répétition traumatique et/ou de l’identique, le processus de victimisation et la question de l’emprise
  • Le processus d’identification à l’agresseur
  • Un discours ambigu ou une absence de mot ? (De l’amnésie à l’hypermnésie ?) Comment éviter de chercher à démêler le vrai du faux dans le discours de la victime ?
  • Du clivage traumatique et de l’effet de sidération à l’hystérisation des affects
  • Inceste et image du corps propre (exemple = que nous disent les dessins d’enfants ?)

Du côté des agresseurs

  •  Une clinique de l’agir « esclave d’une quantité d’excitation traumatique »
  • Le rapport des agresseurs à l’interdit de l’inceste
  • Perversion et perversité : comportements et profils psychopathologiques des auteurs d’agressions sexuelles sur mineurs
  • La question de l’inceste fraternel : un évitement de l’inceste parents/enfants ?
  • Ne pas croire à l’impensable : mères complices, mères aveugles ou aveuglées ?
  • « L’Ultime tabou » (Anne Poiret) : l’inceste mère/enfant et la question des « nursings abusifs », vers des soins pervertis et pervertissant

Les professionnels face aux abus sexuels

  • Repérer ses mécanismes psychiques et somatiques et travailler avec ses ressentis intimes, organiques et psychiques face à des situations traumatiques
  • Nos résistances face à l’inceste
  • La question de la complicité face à l’inceste : signalement et levée du secret professionnel
  • Comment se désengluer d’un système perverti par la transgression de l’interdit de l’inceste : la question du tiers, des limites

Prises en charges des victimes

  • Comment prendre en charge la souffrance des victimes d’abus sexuels (posture, attitude professionnelle, médiation etc.) : vers un cadre contenant et sécurisant ?
  • Aider les victimes à se réapproprier leur corps et leur image propres
  • Redessiner les contours d’espaces intimes et psychiques béants
  • Comment composer avec les agresseurs

Modalité d’évaluation

Par le biais d’un questionnaire, de test, de mises en situation, d’exercices les compétences et les aptitudes acquises par les stagiaires seront évaluées. Un document leur sera remis directement à l’issue de la formation.

Délais d’accès

Votre demande de devis sera traitée dans les 5 jours ouvrés. Après accord du devis, la programmation de la prestation se fera en accord avec le commanditaire. Pour les formations en inter les dates d’intervention sont annoncées sur le catalogue et le site internet.